Le métier de chauffeur de taxi est une activité réglementée. Il est donc obligatoire de remplir certaines conditions pour pouvoir exercer ce métier. Un certificat de capacité professionnelle est notamment requis. Pour l’obtenir, il faudra s’inscrire à une des sessions annuelles auprès de votre département. Le permis de conduire de catégorie B est obligatoire ainsi qu’un casier judiciaire exempt de toute condamnation incompatible à la profession de chauffeur de taxi. Il faudra aussi obtenir un certificat médical auprès d’un médecin agréé. L’examen comprend une phase d’admissibilité et une phase de conduite. La première concerne la connaissance de la Réglementation du transport Public Particulier de Personnes (T3P). La seconde consiste en une conduite en circulation pour déterminer les capacités de conduite dans le respect du code de la route, mais aussi la qualité de prise en charge et la relation client.

Chauffeur de taxi, comment obtient-on le certificat de capacité professionnelle ?