Les tarifs pratiqués par les taxis sont réglementés par un arrêté préfectoral et varient donc d’un département à un autre. Cette réglementation concerne le tarif maximal que les taxis peuvent adopter. Notamment concernant le tarif au kilomètre et celui de la prise en charge. Ces tarifs pourront toutefois être majorés les heures de la journée et des lieux à desservir. Pour une course avec un retour à vide, ils pourront être majorées dans la limite de 100%. C’est notamment le cas lorsque la destination se trouve en dehors de la zone de validité de l’autorisation de stationnement du taxi. Les courses de nuit peuvent être majorées jusqu’à 50%, c’est aussi le cas pour les conditions de route enneigée ou présentant du verglas. Toutefois, les majorations de nuit de route verglacée ou enneigée ne sont pas cumulables.

Tour d'horizon sur les tarifs pratiqués par les taxis